Face aux Gallois, Du Preez libére les Boks

18 octobre 2015 - 09:00

A l'issue d'un match tendu et incertain, que les Gallois ont majoritairement mené, l'Afrique du Sud s'impose au finish, 23-19, grâce à un essai de son demi de mêlée et capitaine, Fourie du Preez.

 

Le match : 23-19

Les chœurs gallois avaient transformé le Temple en annexe du Millennium. «Wales, Wales» à plein poumons poussaient ce XV gallois vers l’exploit : faire chuter les Springboks. D’un point, certes, mais qui valait qualification en demi-finale face au vainqueur de Nouvelle-Zélande - France. Têtus, obtus, peu inspirés, les Sud-Africains avaient, eux, choisi la voie étroite pour se frayer un passage en phase finale au milieu de la défense rouge. Ils s’y tinrent du début à la fin et trouvèrent le chemin de l’en-but en toute fin de match derrière une mêlée, Vermeulen envoyant d’une passe croisée son demi de mêlée Fourie à l’essai (75e, 23-19)
 
Incertaine, la première période avait vu les Gallois en feu étirer la défense bok d’une touche à l’autre, et il fallut un sauvetage désespéré d’Habana pour noyer un cinq contre un. Pollard et Biggar se répondaient face aux buts entre la 9e et la 17e, jusqu’à ce que Biggar s’infiltre au pied pour servir Davies, essai charnière transformé qui propulsait les Gallois en tête (18e, 10-9).
 
Ce point d’avance, les Diables rouges le conserveraient longtemps, jusqu’à la 74e, Biggar répondant à Pollard, les buts succédant aux drops. Dominateurs, percutant fort sur la ligne d’avantage, les Springboks ne parvenaient pas à trouver la faille sur leurs nombreux temps forts (30e, 51e, 57e), éprouvant l’héroïque défense galloise. Avançant mètre par mètre, ils se heurtaient au mur rouge.
Profitant du moindre ballon pour attaquer, y compris depuis leur propres 22 m, les Gallois tenaient bon. Alors qu’on les croyait exsangues, ils conservaient leur avance d’un point en se passant le ballon. Les Boks avaient choisi la manière forte et frontale, eux le jeu plus subtil dans les intervalles. Les Boks, maladroits et peu inspirés, perdaient des balles au contact, les Gallois les recyclaient immédiatement. Jusqu’à ce coup de génie parfaitement combiné entre Vermeulen et Fourie sur un tour de mêlée (75e, 23-19), dans le côté fermé étonnement déserté.

Le joueur : Vermeulen d'une passe croisée

75e. Mêlée dans les quinze mètres gallois, côté gauche. Habana quitte son aile pour aller dans la ligne d’attaque, le demi de mêlée Fourie se décale lui aussi côté droit. Le numéro huit Vermeulen se lève, part dans le fermé, résiste à la défense et sert d’une passe croisée son capitaine qui marque en coin. Une combinaison «8-9» vieille comme le rugby mais réalisée à la perfection.

Le fait : L'art du contre-ruck

Bousculés physiquement, les Gallois sont parvenus à sauver leur en-but devant les charges vertes en grappillant au sol les ballons qu’ils n’avaient pas en conquête directe. Prompts au conteste sur le joueur plaqué porteur du ballon, ils cassèrent plusieurs fois la dynamique et l’avancée sud-africaines pour retarder l’échéance.
source l'équipe

Commentaires

Aucun événement