Foot: le carton blanc bien accueilli

23 avril 2016 - 09:27

Instauré cette saison en ligue pour les championnats seniors, le carton blanc est rentré dans les moeurs. L’expulsion temporaire pourrait être étendue au district la saison prochaine.

292. C’est le nombre de cartons blancs qui ont été distribués cette saison dans les différents championnats seniors masculins et féminins de la Ligue du Centre-Ouest, de la Divion d’Honneur à la Promotion de Ligue.

Demandée par les clubs lors de l’assemblée générale de la Ligue il y a deux ans, l’expulsion temporaire de dix minutes a vu le jour cette saison en ligue. Le District de la Charente pourrait lui emboîter le pas dès la saison prochaine. Cette innovation sera proposée au vote des clubs lors de la prochaine assemblée générale, le 18 juin, à Saint-Claud.

292 cartons blancs, cela représente 7,5% des 3.858 cartons jaunes et blancs qui ont pour l’instant été distribués. "Le but est de distinguer la réaction contestataire véhémente de la simple réaction que peut avoir un joueur pendant un match, explique Jordan Riché, conseiller technique en arbitrage du Poitou-Charentes. Il n’y a pas une réelle peur du carton blanc mais les joueurs savent très bien qu’ils pénalisent leur équipe en sortant. Ça se passe bien pour le moment. C’est une responsabilité supplémentaire pour les arbitres."

"On a un peu moins de contestation"

De l’avis général des arbitres, des élus de la Ligue, du District, mais aussi des encadrements techniques des clubs, le carton blanc est une plus-value. Prévue pour réprimander une réaction véhémente du joueur envers le corps arbitral, la sanction ne va pas au-delà des dix minutes d’exclusion pendant le match. Pas de sanction financière donc.

"On se rend compte que l’on a un peu moins de contestation", confie Mathieu Dousselain, arbitre de ligue. Assisté de Miloud Bouazza et de Yannick Raboute lors du derby Leroy - Cognac (B), dimanche dernier, il n’a pas eu à sortir de carton blanc. "Je n’en ai sorti qu’un seul cette saison. C’était il y a trois semaines à Combressières en PL. Le gardien était sorti de sa surface sur un arrêt de jeu pour contester le but qui venait d’être marqué."

Ses assistants confirment que le carton blanc est un plus grâce à la pédagogie que le dispositif apporte. Le président de la commission d’arbitrage du District de la Charente, Bernard Vaillant, souligne que "les arbitres charentais ont déjà été formés et le seront à nouveau" à l’usage du carton blanc. "Il y a un retour favorable de la part des clubs."

Quand sera-t-il en 2017 après la fusion de la Ligue du Centre-Ouest avec la Ligue d’Aquitaine, qui n’applique pas le carton blanc en seniors ? "On verra", répond Jordan Riché, qui confirme que le carton blanc sera reconduit pour la saison 2016/2017.

 

source charente libre

Commentaires

août
18:30
STADE DE L'ANGUILLARD
août
août
16:00
STADE DE L'ANGUILLARD
sept.
14:00
STADE DE L'ANGUILLARD
sept.
09:00
STADE MUNICIPAL DE LA COURONNE