COC FOOTBALL  LA COURONNE : site officiel du club de foot de LA COURONNE - footeo

Euro 2016 : la France grandiose face à l'Allemagne

7 juillet 2016 - 23:12

Les Bleus s'imposent 2-0 face aux Allemands grâce à un doublé d'Antoine Griezmann. Ils sont en finale !

L'Allemagne n'est plus un épouvantail pour la France. Dans un stade Vélodrome de Marseille en fusion, les Bleus ont réussi à vaincre (2-0) leurs plus grands rivaux au terme d'une belle bataille ponctuée de deux buts signés Antoine Griezmann. Solide face aux assauts germaniques, efficace face au géant Manuel Neuer, l'équipe de Didier Deschamps s'est hissée en finale de son Euro, où elle défiera dimanche le Portugal.

Le match

C'est dans une ambiance fantastique que cette demi-finale s'est lancée. Et sur les chapeaux de roues, à l'image d'un double une-deux magnifique entre Matuidi et Griezmann, mais la frappe à ras de terre de l'attaquant de l'Atletico Madrid a été sortie par Neuer (7e). Collectivement et techniquement, le petit numéro des deux joueurs français côté gauche était absolument splendide, à l'image du début de match des Français.

Mais les Allemands ont su faire le dos rond et ce fut très vite au tour de Lloris de se détendre, à l'horizontale sur une frappe vicieuse de Can (14e) puis à la verticale sur une tentative de Schweinsteiger (26e). Et quand cette Mannschaft s'est mise à poser son jeu, les Bleus ont souffert, incapables de réinvestir le camp adverse ni même de ressortir proprement les ballons.

Dominée, l'équipe de France a toutefois bien terminé sa première mi-temps, avec une frappe de Griezmann dans un angle trop fermé (41e), puis un contre de Giroud repris d'un tacle glissé parfait dans la surface par Höwedes (44e). Et surtout, l'arbitre italien Nicola Rizzoli a, à la grande stupeur des joueurs allemands, sifflé un penalty pour les Bleus pour une faute de main involontaire de Schweinsteiger à la lutte avec Evra. En force et dans la lucarne, Griezmann a exécuté Neuer (1-0,45e+2).

En tête à la pause contre le cours du jeu, les Français ont tenté d'accélérer le jeu dès la reprise, mais Giroud a encore manqué de spontanéité (47e). Et comme lors du premier acte, les Allemands ont repris le dessus... et sont heurtés à un Umtiti extrêmement précieux pour sa deuxième sélection.

Quand, à l'heure de jeu, Jérôme Boateng, le meilleur défenseur du tournoi a été obligé de sortir sur blessure, on s'est dit qu'il ne pouvait rien arriver à ces Bleus-là. Déjà privée de Hummels, la charnière centrale de la Mannschaft a craqué. Après un petit festival de Pogba (interception, dribble et centre dans la surface), Neuer n'a pu que détourner le ballon en direction de Griezmann qui, d'une semelle, a marqué son sixième but (2-0, 72e).

Kimmich sur l'arrête des montants français, Mustafi et Draxler hors cadre, Sané maladroit, ou Mülller butant sur un fantastique Lloris,  les Allemands ont tout tenté pour sauver les meubles. Mais les Champions du monde n'y pouvaient plus rien changer.

Le joueur

Et si le Ballon d'Or 2016, c'était lui ? En signant un doublé face à l'Allemagne, Antoine Griezmann a porté à 6 son total sur l'Euro. En 6 matchs. Cristiano Ronaldo, qu'il retrouvera en finale en a marqué deux fois moins. Le joueur de l'Atletico qui étire sa saison de manière incroyable (70e match depuis l'été 2015) a éclaboussé la rencontre de sa classe et de son efficacité. Et dire qu'au début du tournoi, après un match en demi-teinte face à la Roumanie, certains se sont demandés si "Griezzou" était l'homme de la situation...

La mode islandaise

C'est par un clapping tout droit importé du fan-club islandais que les Bleus ont célébré leur victoire avec le public du Vélodrome. Les joueurs français ne maîtrisent pas encore complètement la technique, mais l'ensemble avait quand même une sacrée gueule. Indéniablement, l'Islande, vaincue par la France en quart de finale, aura marqué l'Euro 2016 de son empreinte.

 

source sud ouest

Commentaires

nov.
20:30
SALLE DE FÊTES DE LA COURONNE
déc.
09:00
Gymnase de la Z.A.C